Home » » Regulateurs solaires

Regulateurs solaires

Les régulateurs de charge :
Les panneaux solaires 12V sont des générateurs de tension qui fonctionnent avec une tension
optimale fixe, dont la valeur diffère selon les constructeurs ;
elle peut aller de 17 à 23V (en général c'est 17 ou 18V), c'est le courant qui varie.
Le rôle du régulateur solaire est de transformer la puissance reçue (W = U x I) (W=Puissance  U=tension I=Ampère) en courant utilisable pour charger la batterie de service.
Notez bien que deux panneaux solaires montés en parallèle donnent la même tension et le courant en double, et deux panneaux solaires montés en série donnent le même ampère et la tension en double (et c’est le même principe pour les batteries)
Le régulateur a donc 2 fonctions principales complémentaires :
  • Convertisseur
  • Chargeur de batterie intelligent
    
Mais cela ne doit pas se faire n'importe comment : il faut que le régulateur charge la batterie en fonction de plusieurs paramètres, dont les principaux sont :
- La courbe de charge de la batterie qui dépend de son type (Plomb ou AGM ou Gel)
- La température de l'air près de la batterie ; en effet, la courbe de charge varie avec   
  la température
- Le courant et la tension reçus des panneaux solaires
- Le niveau de charge de la batterie
En entrée du régulateur, on va avoir dans de bonnes conditions d'éclairement : 17V de tension et 7,4A d'intensité de courant, ce qui fait une puissance de :
17 x 7,4 = 125,8W (watt)
En sortie du régulateur, on va avoir des valeurs différentes en fonction du type de régulateur.
Pour un régulateur PMW, on va avoir pour une tension de 13,8V un courant de 7,4A
Pour un régulateur MPPT, on va avoir pour une tension de 13,8V un courant de 125,8/13,8 = 9,11A
On constate que la totalité de la puissance fournie en entrée est récupérée intégralement en sortie par le régulateur MPPT, alors que le régulateur PWM ne transmet que le courant d'entrée.
Cette puissance est utilisée pour charger la batterie de service ; quand elle est chargée cette puissance est perdue, sauf si d'autres appareils que la batterie de service est connectée au régulateur.
Un autre avantage du MPPT est de pouvoir travailler avec une tension de 24V en entrée (il suffit de brancher les panneaux solaires en série), pour ressortir du 12V pour la batterie 12V (ou du 24V pour une batterie 24V).
Quel est l'intérêt ?
Cela permet de diviser par 2 la section des fils entre panneaux solaires et régulateur par rapport au 12V pour une même distance. Donc pour une grande distance (si on veut mettre le régulateur près de la batterie, il faut travailler en 24V en entrée du régulateur).
Critères de choix d'un régulateur
Je propose 4 critères de choix qui sont : le type de régulateur, son ampérage maximum, sa qualité et les fonctions recommandées par votre serviteur.
-          Il y a des régulateurs avec des bornes pour brancher les panneaux solaires, des bornes pour brancher les batteries, et des bornes pour brancher votre utilisation qui ne devra pas dépasser la puissance du régulateur, ce type de régulateur Control la charge et la décharge des batteries
-          Il y a aussi des régulateur avec des bornes pour brancher les panneaux solaires, et des bornes pour brancher soit les batteries soit l’utilisation mais dans ce ca il faut configurer le régulateur pour qu’il soit adaptable pour la fonction donné (contrôle de charge ou contrôle de décharge et dans ce ca il faut mettre deux régulateurs chaque une a sa fonction. (une borne de mise à la terre est aussi présente dans ce type de régulateur)
Quel type choisir ?
 Pour simplifier :
 Si vous avez un seul panneau solaire, et qu'il a 36 cellules de  silicium,  prenez un régulateur PWM
 Dans tous les autres cas, prenez un régulateur MPPT (ils sont plus  efficaces à partir de 72 cellules solaires à gérer)
 Quel nombre de régulateurs ?
 Pour les panneaux solaires montés en parallèle :
 Certains préconisent 1 régulateur par panneau solaire pour  augmenter l a sécurité et faire la mesure de production de courant  par  panneau.
 Personnellement, je suis pour un seul régulateur, mais de  qualité cela  simplifie les branchements ; par ailleurs, ce qui compte  c'est la charge  globale de la batterie.
 Pour les panneaux solaires montés en série : il n'y a pas de choix (si 2  panneaux), il faut un seul régulateur.
 Quel ampérage maximum choisir ?
 Cela dépend de l'intensité de court circuit du panneau solaire (Le  courant maximum que peut fournir le panneau ; cette valeur est  fournie  par le constructeur).
 Pour les panneaux solaires montés en parallèle :
 Pour un panneau solaire de 130W c'est 8A ; cette valeur doit être  multipliée par 1,3 pour la sécurité ; on obtient alors 10,4A ; cette  valeur  est un minimum. On choisit donc un régulateur de 15A.
 Pour simplifier, P=U x I
 Exemple :

-          Puissance des panneaux totale montés en parallèle= 300
-          Tension des batteries 12v
Donc 300/12=25A, On prendra une régulateur de 25x1.3=32.5A
Donc pour 300W de panneaux solaires, on choisit un régulateur de 30A.

Pour les panneaux solaires montés en série :
En sortie du régulateur on est en 12V ; la puissance d'entrée du régulateur est identique en 12V ou en 24V, donc le calcul pour les panneaux montés en parallèle est valable ; pour 300W de panneaux solaires, il faut aussi un régulateur de 30A.
Comment brancher le régulateur solaire:
-  Lisez d’abord la notice attentivement
Fixer le régulateur à l’emplacement que vous voulez qu’il soit à l’abri et le plus proche des batteries,
-  Brancher d’abord les batteries
-  Brancher l’utilisation
-  Brancher les panneaux solaires en dernier
Quelle qualité choisir ?
Si vous voulez que votre régulateur dure aussi longtemps que votre panneau solaire (plus de 20 ans) et qu'il ait une intelligence maximum, alors il faut l'acheter dans une marque reconnue pour son savoir faire et sa fiabilité (due en partie à la qualité des composants électroniques installés). Evidemment, il sera plus cher !
Parmi les marques distribuées en France, je peux citer :
STECA
VICTRON
TRISTAR-MORNINGSTAR
OUTBACK

Cours électricité